01 août 2012 – Molde

A Trondheim, nous arrivons au point le plus au nord de notre croisière et l’Athena fait ensuite demi-tour pour rejoindre Molde, la ville des roses. Grâce à un microclimat doux, de nombreuses roses y fleurissent et des fraises et fruits y sont cultivés. Malheureusement, nous ne ressentons pas beaucoup ce microclimat puisque lorsque nous arrivons à 8h à Molde, il fait gris et nuageux. Mais  lorsque nous quittons le bateau pour faire un tour de la ville il fait sec . 

Molde compte environ 25.000 habitants. Depuis une centaine d’années, c’est une destination touristique très connue. Le roi Wilhelm II d’Allemagne par exemple passe ses vacances ici. L’auteur Hendrik Ibsen trouvait également son inspiration ici. La ville est connue notamment pour sa magnifique vue sur le Romsdalsfjorden et ses célèbres montagnes qui culminent à 1800 m de haut. Ce n’est pas pour rien qu’elles sont appelées les Alpes de Romsdal. Malheureusement nous n’avons pas le temps d’aller jusque-là puisque nous visitons le célèbre musée de Romsdal, un musée en plein air où des maisons Norvégiennes et le style de vie de l’époque Viking ont été évoqués.

Domkerk

Molde n’a pas été épargnée par la deuxième guerre mondiale. Les bombardements ont détruit le centre de la ville. C’est la raison pour laquelle il y a avait autant de bâtiments modernes. Sur la place se trouve le centre administratif avec la statue de la fille des roses. Ensuite nous visitons la Domkerk, qui vaut vraiment la peine. C’est une église protestante qui date de 1957. D’apparence moderne à l’extérieur, à l’intérieur c’est un magnifique spectacle avec la lumière qui rentre à l’intérieur par les vitraux. Dans le Domkerk nous pouvons également admirer un crucifix qui a survécu à 3 incendies.

Biodiversité

A l’heure du café, l’Athena quitte la ville de Molde. Le moment idéal pour aller écouter une conférence de  Jackie Van Goethem sur la biodiversité. Un sujet qui  colle tout à fait à un pays qui prône le respect de la nature. Nous apprenons que depuis les années 80 des millions de nouvelles espèces furent découvertes, mais cela nous ramène également à la triste réalité que si l’homme continue à détruire la nature,  alors en 2025 20% de toutes les espèces auront disparu et en 2050 30%.

 

Le fado

La musique est le thème de notre soirée. Sam commence la soirée par un quizz musical et ensuite notre chanteuse Ana nous donne un spectacle de Fado. Demain nous naviguons vers Bergen, notre dernière halte avant de retourner à la maison.

  1. 02/08/2012 Marie-Eve

    Kikou, courage pour le long voyage de retour.
    Merci pour l’appel de tout à l’heure ;-).
    Ici, tout va toujours bien et nous venons de souper sur la terrasse.
    C’est sympa de profiter du beau temps.
    À très bientôt.
    Bisous
    Marie-Eve

  2. 02/08/2012 Jean-Marie, Ghislaine, Emile, Marie_Andrée

    Merci pour la carte, une croisière qui fait rêver, même si le temps n’est pas toujours de la partie, rien à regretter car ici c’est pareil sauf que nous n’avons pas ces magnifiques vues. un peu de nostalgie en voyant tout cela
    Bonne fin de voyage, mais cela il ne faut pas trop en parler
    Marie-Line et Philippe

Laisser un commentaire :

*Information obligatoire

Contrôle anti-robots : veuillez remplir le champ ci-dessous avant de déposer votre avis *